L’histoire du kangourou un peu fou (3/3)

Troisième partie de l’histoire du kangourou un peu fou.

Pour lire le début, cliquez ici.

La sorcière avait vite compris le manège du kangourou qui essayait de l’amadouer avec ses sauts vertigineux. Elle voulait poursuivre son chemin pour aller retrouver sa cousine Alphonsine. Le kangourou qui pensait que la sorcière pourrait lui ramener de très gros trésors avec ses pouvoirs magiques ne voyait pas les choses du même oeil. Quand il comprit que la sorcière voulait prendre la poudre d’escampette (c’est-à-dire partir), il demanda à son armée de moustiques géants de la capturer. Ces moustiques qui avait peur de la moindre goutte de sang s’exécutèrent sur le champ.

La sorcière fut ligotée et enfermée dans une hutte de paille. La sorcière avait deviné que les moustiques n’étaient pas vraiment voraces et avaient en horreur le sang. Elle eut une idée. Elle ramassa une épine de cactus qui se trouvait sur le sol et se piqua très fort le bout du doigt. Elle se mit à saigner et les moustiques tombèrent un à un dans les pommes. Elle pu ainsi s’évader sans problème. Elle sauta sur son pédalo-balai et direction sidney chez sa cousine.

FIN

Pour lire l’histoire de la cousine Alphonsine, cliquez ici.

Pour savoir pourquoi la sorcière a atteri en Australie, lisez l’histoire de la sorcière et du volcan.

Pour lire d’autres histoires de la sorcière tête en l’air, cliquez ici.

(Tous droits réservés)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *