L’histoire de l’anniversaire de la sorcière (deuxième partie)

Vite, une potion magique pour organiser une fête d’enfer ! Elle n’avait bien sûr plus la recette en tête et improvisa avec ce qui lui restait dans les poches : quelques écailles de crocodiles séchées, des vieilles coquilles d’oeufs de grenouilles et une flopée de petites coupures d’ongles incarnés ! Elle mélangea tout cela dans une grande marmite! « Fetus transformus la maisonnus en enfernus », lança la sorcière, en espérant que sa formule décorerait sa maison en fête d’enfer avec des toiles d’araignées géantes en guise de guirlandes, des squelettes pour la décoration, des centaines de citrouilles fourrées aux scarabées pour l’apéro, des cocktails de larmes de fées avec une pointe de clous rouillés et des disques de hurlements d’ogres pour la musique ! Mais, bien entendu, rien ne se passa comme elle l’entendait !

Pour lire la suite de l’histoire, clique ici.

Pour lire la première partie, clique ici.

Pour organiser un anniversaire d’enfer, clique ici.

(Tous droits réservés)

2 Comments

  • On a hâte de voir la suite!!
    Moi, je pense que la sorcière va faire sa maison toute belle puisqu’elle est une tête en l’air!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *