L’histoire de Julie

Julie, qui préfère de loin jouer au football plutôt qu’à la poupée, est considérée par ses parents comme un vrai garçon manqué. Un matin, elle se réveille et découvre qu’elle a une ombre de garçon. Elle cherche par tous les moyens à s’en débarrasser, jusqu’à ce qu’elle rencontre un garçon en pleurs qu’on traite de fille.

Publié pour la première fois en 1976, cet album sur la question de l’identité de genre est plus que jamais d’actualité. Un bon support pour ouvrir un débat ou répondre aux préoccupations des enfants, il  a été réédité en 2009.

« Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon », Christian Bruel, Anne Galland et Anne Bozellec, Editions Etre, 18,50 euros. A partir de 5 ans

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *