Les conseils de la sorcière tête en l’air pour bien manier son balai

Pour manier un balai de sorcière, ce n’est finalement pas si simple, même quand on est une sorcière.

Il faut d’abord bien choisir son balai (ne pas oublier de retirer la serpillière, si l’on vient de faire le ménage avec).

Il faut également savoir interpréter les différents types de nuages ou le sens du vent.

Enfin, il y a toute une série de formules magiques à connaître par coeur (JE DIS BIEN PAR COEUR!) pour accélérer ou s’arrêter.

Par exemple, pour accélérer, il faut crier STOPUS MARIBILUS. Pour reculer tout doucement, il faut dire AVANCIS ATOUTEVITUS.

Ce n’est pas très logique, mais, les formules magiques ne sont souvent pas très cohérentes !

Comme la sorcière tête en l’air est très étourdie, elle a tendance à tout mélanger et le résultat est catastrophique (si vous voulez en savoir plus,  lisez l’histoire du pédalo-balai).

(Tous droits réservés)

1 Comment

  • Salut sorcière tête en l’air
    C’était trop drôle les formules magiques que t’avais dit dans le balai pedalo.
    De la part de zora, 500 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *