Dans vos kiosques…. un nouveau magazine

Doolittle est un nouveau venu dans le monde de la presse dédiée aux enfants.

Pourtant, ce trimestriel tranche dans ce paysage jusqu’àlors assez uniforme.

D’abord, dans la forme. Doolittle est un très bel objet , presqu’un livre.  Son format, le toucher du papier, la mise en page et les illustrations, tout donne envie. Même l’inévitable micro-trottoir a du charme !

Ensuite, dans le contenu: ce magazine de plus d’une centaine de pages surprend. Au milieu des nombreuses pages consacrées à la mode, où certes les enfants ne sont pas représentés comme des « icônes endimanchées sages comme des images » comme le souligne le magazine, on trouve un article quasi-sociologique sur les familles recomposées , un autre pour décrypter l’usage de Facebook par les enfants. Ou encore, la série « Mum and the city » qui raconte le quotidien d’une trentenaire au bord de l’accouchement.

Le plus: les pages « DO IT YOURSELF » (des idées simples et pas chères pour fabriquer des objets du quotidien) et le « cahier des enfants » à la fin du magazine avec des coloriages ou des masques à découper.

Le moins: la difficulté pour le trouver en kiosque (il est pour l’instant distribuer de manière assez confidentielle) et la proportion importante d’articles sur la mode, les vêtements et les créateurs de modes (même si Doolittle se revendique avant tout comme un magazine de mode, on aurait aimé encore plus de place pour les articles « société » et les reportages).

Conclusion: un magazine original, joli, avec un ton différent. A dévorer si l’on est passionné de mode pour enfants ou si l’on cherche à lire autre chose que le enième article sur les « les cinq sens de bébé » ou « il pleure, que faire? ».

Le numéro 2 est dans les kiosques au prix de 5 euros. L’abonnement est à 17 euros pour 4 numéros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *