Chez la cousine Alphonsine (1/3)

Chez la cousine Alphonsine (première partie).

Après avoir rencontré un kangourou un peu fou, la sorcière a réussi à échapper aux moustiques géants pour rejoindre Sidney où vit sa cousine Alphonsine (pour lire cette histoire, cliquez ici).

La cousine Alphonsine vivait dans une vieille chaumière de sorcière au beau milieu des buildings de Sidney. La sorcière n’eut pas trop de mal à la retrouver… Elle se laissa guider par l’odeur de la soupe aux trois serpents, une spécialité de sa cousine. Elle frappa 1288 fois à la porte de sa cousine avant que cette dernière ne réponde. C’était une sorte de code entre elles.  Alphonsine savait qu’à partir de 1288 coups contre la porte, c’était forcément sa cousine la sorcière tête en l’air qui venait lui rendre visite.

Après donc une bonne heure de « toc, toc », Alphonsine se précipita à la porte et sauta dans les bras de sa cousine qui tomba à la renverse. Comme à chaque fois qu’elles se voyaient, elles se griffèrent le visage et les bras avec leurs ongles crochus de sorcière pour fêter leurs retrouvailles ! « Comme tu as vieilli », lança Alphonsine. « Comme tu es laide », lui répondit la sorcière tête en l’air. « Tes verrues te donnent bonne mine », ajouta la cousine qui lui proposa un bol de soupe aux trois serpents (pour découvrir la recette de la soupe aux trois serpents, cliquez ici).

Pour lire la suite de l’histoire, cliquez ici.

Pour savoir pourquoi la sorcière a atteri en Australie, lisez l’histoire de la sorcière et du volcan.

Pour lire d’autres histoires de la sorcière tête en l’air, cliquez ici.

(Tous droits réservés)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *